Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 10:39

Vive le pétrole cher !

Ainsi commence enfin l’éditorial d’un magazine grand public !

Dans son hors série numéro 154 ( mai - juin 2008), le mensuel Science et Avenir offre un large panorama de la question automobile sous les contraintes croisées de l’écologie et de la future déplétion pétrolière.

On y trouvera quelques éléments sur le rôle de la voiture dans la société et sur le symbole qu’elle constitue, mais on découvrira surtout une excellente synthèse des réflexions sur son avenir.

Le dossier consacré à la voiture électrique dont on annonce le grand retour est fort complet : Autonomie, temps de recharge, fiabilité, politique des flottes, tous les sujets sont abordés.

Les biocarburants comme les voitures hybrides en prennent pour leur grade. Il est vrai que leurs supposés avantages résistent mal à une analyse approfondie. Ces questions d’ailleurs ont été évoquées dans d’autres articles de ce blog et nos conclusions vont dans le même sens (voir, : "Les dérives de la publicité" et "Energies renouvelables: pas de naïveté").

Rappelons aussi que beaucoup de solutions existent déjà. Ainsi le moteur à air comprimé (commercialisé par la société MDI) et la voiture électrique dans son état de développement actuel sont dors et déjà capables de répondre à nombre de nos besoins, la quasi-totalité des déplacements urbains en particulier. Seules les conditions de recharge surtout pour l’électrique sont encore un peu délicates pour les personnes en appartement.

En un mot des articles instructifs qui formeront une bonne base de réflexion pour qui s’intéressent à ces questions.

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier BARTHES - dans Energie
commenter cet article

commentaires

Wawan 25/05/2008 02:40

Le moteur à air comprimé ne sera pas commercialisé avant le milieu de l'année 2009, comme les voitures électriques de nouvelle génération.
Je pense donc qu'entretemps, les voitures hybrides sont une bonne solution. En particulier la Prius qui ne rejette que 104g de CO2 par KM : seules des voitures de très petites cylindrées et souvent pour seulement 2 personnes peuvent atteindre ce niveau de rejet.
De plus la Prius fonctionne à l'essence donc sans rejet des micro-particules propres aux diesels.
L'arrivée de véhicules électriques de nouvelle génération en 2009 (date prévue par les constructeurs) risque de changer la donne mais en attendant les hybrides constituent pour moi une solution intermédiaire.

Didier BARTHES 25/05/2008 10:30


Bonjour
Nous pouvons considérer qu'une commercialisation mi 2009 c'est aujourd'hui.
Quand à la Prius son émission de CO2 est très variable selon son mode d'utilisation. Ce que je lui reproche surtout c'est d'être une solution lourde, coûteuse, complexe, en un mot le contraire de
la philosophie qui me semble nécessaire pour l'avenir (il faudrait intégrer à la pollution les rejets liés à sa fabrication) Cela dit d'accord avec vous, c'est mieux que le diesel dont on sous
estime l'impact. Sincèrement


Wawan 25/05/2008 02:39

Le moteur à air comprimé ne sera pas commercialisé avant le milieu de l'année 2009, comme les voitures électriques de nouvelle génération.
Je pense donc qu'entretemps, les voitures hybrides sont une bonne solution. En particulier la Prius qui ne rejette que 104g de CO2 par KM : seules des voitures de très petites cylindrées et souvent pour seulement 2 personnes peuvent atteindre ce niveau de rejet.
De plus la Prius fonctionne à l'essence donc sans rejet des micro-particules propres aux diesels.
L'arrivée de véhicules électriques de nouvelle génération en 2009 (date prévue par les constructeurs) risque de changer la donne mais en attendant les hybrides constituent pour moi une solution intermédiaire.

Présentation

  • : ECONOMIE DURABLE
  • : Site de réflexion sur l'écologie pour une société durable. Auteurs : Didier Barthès et Jean-Christophe Vignal.
  • Contact

Recherche