Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 10:03

 

 

    Quand l’horizon s’assombrit, quand le vent se lève et que grossit la houle, le marin réduit les voiles. Dans la tempête, c’est folie de vouloir tenir les délais et conserver le cap.


    On ne combat pas l’ouragan, on s’y adapte. Face à lui,  de nouvelles règles s'imposent : on présente son meilleur bord, on se fait modeste.

  
     Les tempêtes qui menacent l’homme et la nature pour ce 21ème siècle sont d’une toute autre ampleur que celles que peuvent connaître les océans. Disparitions accélérée des espèces, effondrement de la pêche, épuisement des réserves d’énergie fossile, recul des forêts… Et toujours plus d’hommes à faire vivre !

   Or, face à cet ouragan, que proposent les capitaines Attali, les commandants Allègre ? Continuons, forçons la croissance, faisons plus de recherche, donnons nous  plus encore de pouvoir sur la nature.
    En un mot, faisons exactement ce qui nous a conduit jusque là, mais poussons le à son paroxysme.
Comme si par miracle, un Dieu bienveillant allait changer les règles du jeu. Comme si par miracle ce qui nous a conduit au bord du désastre allait soudainement nous en sauver.

  
    Etrange pari ! Permettez-moi de ne pas y souscrire.

    Mauvais marins ! Mauvais Terriens !

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 08:42


   L
e marchand de voyages sa pub et la planète.

   SNCF à quoi ça joue ?

 

   Votre conjoint vous invite à une conférence on ne peut plus ennuyeuse à vos yeux ? Des amis vous proposent de garder un infernal animal de compagnie ? La solution ? Prétextez un week-end à l’autre bout de la France pour éviter la corvée sans froisser personne … et courrez prendre une réservation tgv auprès de la sncf. Et la pub conclut : Plus de vie dans votre vie.

 
   Cela revient à associer clairement celui qui bouge et qui bouge vite à quelqu’un qui vit plus intensément, donc à promouvoir et à valoriser le voyage impromptu, le voyage d’agrément rapide pour un temps court.

  
   Plus de vie dans votre vie, ça veut dire quoi ?

  
   Que la vie augmente, que la vie croît, comme l’écrivait Guillevic* ?

  
   Ca veut tout simplement dire que pour vivre plus, il faut plus de charbon brûlé dans des centrales ou plus de nucléaire, plus d’acier et de matière pour construire les trains, plus de C02 rejeté dans l’atmosphère, plus d’infrastructures qui sillonnent et découpent nos paysages.
 

 

    Plus de vie dans votre vie ? Moins de vie pour la planète !

 

 

  (*) Eugène GUILLEVIC: La vie augmente in  "Gagner", Gallimard, 1949.

 

 

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2009 6 10 /10 /octobre /2009 15:42

 

 

   Vendredi 9 octobre, cloturant l'un des journaux du matin sur France-Inter, le présentateur fait part des températures relativement clémentes dont bénéficie l’hexagone depuis quelques jours.

    Le lien avec les rumeurs de réchauffement climatique vient vite à l’esprit, aussi, pour nous éclairer et mieux appuyer ses dires il interroge un spécialiste de Météo France.


   Ce dernier confirme et ajoute qu’en effet, nous n’avons jamais connu un début d’automne aussi chaud depuis… 2006.

 


   La belle affaire ! Mais enfin,  des records de températures qui datent de trois ans on en bat tous les jours ! 

  Est-ce avec ce genre d’argumentation que l'on abordera sereinement la question climatique ? 

   Est-il étonnant que face à ce manque de rigueur un Claude Allègre puisse s’engouffrer dans la brèche et remettre en cause ce que dit la grande majorité des climatologues ?


   Il faut parfois renoncer au spectaculaire pour le sérieux, à l’effet d’annonce pour la réflexion. De la rigueur avant toute chose !

Partager cet article
Repost0